Harvard la vénérable

Promenade à Boston numéro 18, Harvard la vénérable, est un tour auto-guidé qui se situe en fait à Cambridge, principalement sur le campus de la plus ancienne université du pays.

Cela vous prendra de 1h30 à 5 h selon le temps que vous passerez à visiter les galeries et musées le long du chemin.

Vous verrez des  parcs ombragés, des cours intérieures, des bâtiments austères, six musées, un centre de design et beaucoup de sculptures monumentales. Vous pourrez aussi dire que vous êtes allé.e.s à l’université d’Harvard!

Points forts: Harvard Square, Harvard Yard, statue de John Harvard, musées d’art d’Harvard, Centre Carpenter pour les arts visuels, école de design, Memorial Hall, Adolphus Busch Hall, musée de l’Ancien Proche-Orient, ,musée d’Histoire naturelle, musée d’archéologie et d’anthropologie, Collection historique d’instruments scientifiques, Austin Hall, église du Christ, Harvard Coop, le château Lampoon.

Métro: Harvard Square, ligne rouge (début et fin).

Voiture: pas vraiment une bonne idée à Cambridge même si vous pourriez trouver des parcmètres ici et là. Leur temps est cependant limité à deux heures. Pour trouver plus long, utilisez une application de parking et voyez où cela vous laisse par rapport au parcours proposé car il n’y a rien tout près.

Bon à savoir: il y a des toilettes dans les musées et à la Coop. Des bancs un peu partout sur votre parcours; beaucoup de choix de nourriture autour d’Harvard Square.


A: Votre tour commence à Harvard Square.

Si vous avez pris le métro et êtes sorti.e.s ailleurs, allez vers ce square et son fameux kiosque. Vous y trouverez là des journaux internationaux et des magazines en langues étrangères. Cecid dit, à moins que vous ne vouliez les porter en route, attendez votre retour pour en acheter car votre marche vous ramènera à cet endroit.

Une fois que vous avez pris la température du square, animée et non-conventionnelle, accédez à Harvard Yard par l’entrée qui vous fait face.

Quelques pas sur le campus suffiront pour vous donner une idée de l’université: de grands parcs boisés, des bâtiments de briques rouges, des étudiant.e.s lisant ou jouant au ballon. C’est une ambiance à la fois sérieuse et relaxée dans ce temple du savoir où vous rencontrerez peut-être votre prochain.e président.e avec des livres sous les bras.

Votre premier stop sera pour la statue de John Harvard que vous verrez sur votre gauche.

Elle a été réalisée par Daniel Chester French d’après un des descendants de John Harvard car personne ne sait à quoi John Harvard  ressemblait. Il n’était d’ailleurs qu’un des fondateurs de l’université mais il lui a pourtant donné son nom! Quant à ce qu’on dit des étudiants qui en touchent le pied pour réussir, c’est un mythe. C’est pourquoi cette statue est aussi surnommée « la statue aux trois mensonges ».

Non loin et sur la droite, vous verrez la bibliothèque. Ce serait tentant de grimper ses escaliers pour aller y jeter un coup d’oeil mais elle n’est pas ouverte au public. A la place, entrez dans Emerson Hall à quelques pas de là, le département de philosophie.  Il y a parfois là des conférences au rez-de-chaussée et s’il n’y en a pas le jour où vous venez, prétendez que vous cherchez le calendrier des prochaines!

C’est un bâtiment imposant, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

B: Continuez ensuite votre route pour atteindre Harvard Art Museum de l’autre côté de Quincy St.

Une rénovation d’envergure en 2014 a réuni à cet endroit les musées Fogg, Bush-Reisinger et Sackler. Vous les avez donc maintenant tous pour le prix d’un!

Vous y trouverez des peintures occidentales, des sculptures et des gravures, particulièrement celles des expressionnistes allemands, et des expositions temporaires. Jetez un coup d’oeil au 3ième étage, c’est là où les travaux de restauration prennent place. Cela semble un endroit magnifique où travailler, sous de grandes lucarnes. Vous ne pouvez pas y entrer mais vous pouvez le regarder derrières des baies vitrées.

A droite du musée, vous trouverez le centre Carpenter pour les Arts Visuels, le seul bâtiment que Le Corbusier a construit aux USA. Vous ne pourrez pas le rater avec sa façade en béton qui détonne un peu dans l’endroit. Il abrite des studios pour étudiants et des expositions temporaires ouvertes au public. 

Pour plus d’art, allez ensuite à la School of Design, aussi sur Quincy Street et au-delà de Cambridge St. Le rez-de-chaussée abrite des travaux d’étudiants ou des expositions thématiques liées à l’architecture. L’entrée est gratuite.

En face, sur votre gauche, Memorial Hall est un bâtiment de style gothique victorien utilisé pour des spectacles, des concerts et des performances d’étudiants.

C : Pour l’instant, continuez sur Quincy St. jusque Kirkland St. avec en passant un jolie église sur votre droite.

Prenez Kirland St. à gauche puis tout de suite à droite, Frisbie Pl.

Vous longez alors  à droite le Adolphus Busch Hall (du nom du célèbre brasseur et philanthrope) et et son jardin qui se visitent gratuitement les mercredis (13-17h) et samedis 10-14h).

Continuez ensuite sur le campus (ce que la carte n’indique pas) en tournant ensuite légèrement sur la gauche pour atteindre deux autres musées, le Harvard Museum of the Ancien Near East (gratuit, autrefois le Semitic Museum et c’est ce qui est gravé sur sa façade) et le Peabody Museum of Archeology and Ethnology (payant) avec ses collections d’objets relatifs aux cultures indiennes d’Amérique .

Le Peabody Museum est relié au Harvard Museum of Natural History (HMNH) avec sa collection d’animaux empaillés et de fossiles impressionnante, ses pierres de toute beauté et sa galerie de fleurs en verre qui étaient destinées à l’enseignement et est maintenant un trésor inestimable.

Ces 3 bâtiments ont le charme rétro des musées du 19ième siècle

: En sortant du HMNH ou en le longeant sur la droite après le Peabody Museum si vous ne voulez pas faire leurs visites maintenant, vous serez sur Oxford St.

En allant à gauche vers le numéro 1, vous trouverez alors la Collection Historique d’Instruments Scientifiques, un petit musée lui aussi gratuit et tout à fait insolite.

Une fois visité, revenez sur vos pas jusqu’aux abords du HMNH et tournez à gauche pour passer sous ou à côté des buildings qui sont là.

E : Vous verrez alors Austin Hall au loin, derrière la pelouse et les arbres. Il fait partie de l’école de droit d’Harvard, une des plus prestigieuses au monde.

F: Longez Austin Hall à gauche jusqu’à un passage sur votre droite vers Mass Ave. Traversez Mass Ave puis le Cambridge Common.

Christ Church sera de l’autre côté de Garden St, un peu sur la gauche. C’est une église élégante autant à l’extérieur qu’à l’intérieur et ses portes sont ouvertes à tous.

Trouvez sur sa gauche un sentier qui donne sur Old Burial Ground, pendant 200 ans le seul cimetière de Cambridge. Les tombes sont peu nombreuses parce que les nouveaux venus ont poussé les anciens !

En le suivant, vous arriverez dans Farwell Place, un rue typique de la Nouvelle Angleterre (la carte ici n’est pas non plus exacte car le sentier n’est pas indiqué).

Cela vous permettra de prendre ensuite Brattle Street sur votre gauche.

Vous êtes maintenant dans la partie commerciale d’Harvard Square, avec des cafés, des magasins et des artistes de rues.

Si vous voulez acheter des souvenirs ou des livres, la Coop sera plus loin sur votre gauche et sur Brattle Street. Vous n’avez pas besoin d’être étudiant pour faire vos courses là mais vous n’aurez pas les réductions qu’ils ont!

Vous pourrez alors arrêter votre tour ici si cela vous dit et vous promener dans les rues à votre guise. La station de métro d’Harvard est à deux pas de la Coop.

G : Sinon, pour explorer un peu plus, prenez John Kennedy St. au bout de Brattle Street. Puis Mt Auburn St sur votre gauche. Enfin Holyoke Pl sur votre droite.

A son extrémité, vous trouverez Lowell House, une des douze résidences d’étudiants de première année avec deux jolies cours intérieures.

Ceci dit, comme il y a depuis 2019 beaucoup de travaux de construction dans cet endroit, il est difficile d’assurer ce qui sera ouvert ou pas, ce sera à vous de voir !

Le château Lampoon, par contre, est toujours là! Il abrite le Harvard Lampoon, une publication étudiante humoristique et vu depuis Mt Auburn Street, il ressemble à un soldat prussien. Il a eu autant de critiques que de compliments pour son architecture inhabituelle. Wheelwright, un des fondateurs du Lampoon, l’a fini en 1909 dans un style adéquatement nommé « faux flamand ».

H : Vos deux dernières découvertes seront sur Linden St, une rue faisant face à Holyoke Place. Regardez en l’air pour voir des gargouilles. Trouvez un chemin sur votre droite pour voir un belle cour intérieure.

I: Au bout de Linden Street, vous serez sur Mass. Ave; Harvard Square sera sur votre gauche.

S’il est maintenant temps de manger et de vous distraire, il y aura là tout ce que vous voulez: restaurants, théâtres, cinémas et clubs.

Si cependant vous voulez maintenant comparer le campus d’Harvard et celui de MIT, prenez le métro jusque Kendal/MIT et suivez Promenade à Boston numéro 4, sculpture et architecture à MIT.

Vous voulez un souvenir d’Harvard sans passer par la Coop et en vous faisant livrer? Voici une sélection de sweatshirt avec le logo de l’université!

Avant de partir, n’oubliez pas votre guide et voyez comment le remercier en bas de page. Bonne fin de journée!


Content available on request - Contenu disponible sur demande