Beacon Hill

Promenade à Boston numéro 10, le charme discret de Beacon Hill, est un tour auto-guidé de 4 km pour explorer un des plus jolis quartiers historiques de Boston.

Cela vous demandera de 2 à 4 heures de marche selon ce que vous décidez de faire, moitié dehors, moitié dedans, le long des petites rues arborées qui parcourent la colline.

Points forts: le musée de la médicine, la synagogue Vilna, le musée Otis, l’Athaneum de Boston, le capitole, la place Louisburg, les rues Acorn et Charles.

Métro: Charles/MGH, ligne rouge (début et fin).

Voiture: jamais une bonne idée à Boston mais si vous insistez, utilisez une application de parking pour réserver une place dans le parking du Boston Common. En sortant, la meilleure option est de prendre Charles St. pour rejoindre le point J et trouver le début de cette promenade.

Bon à savoir: il y aura des endroits où vous asseoir et des toilettes dans tous les bâtiments que vous visiterez. Pour vous asseoir à l’extérieur, vos meilleures options sont Ashburton Place ou le parc de Boston. Pour manger, ce sera principalement le long de Cambridge Street ou de Charles Street.



A: Votre promenade à Beacon Hill commence à la station de métro Charles/MGH.

Une fois sorti.e.s, prenez Cambridge Street vers le centre ville pour atteindre votre premier arrêt, le musée de la médecine.

B: Ce musée fait partie de l’hôpital général du Massachusetts, le plus ancien et le plus grand hôpital de la ville. Vous trouverez à l’intérieur un plan de tout ce que vous pouvez voir d’autre dans l’hôpital sans avoir besoin d’être malade!

Le musée lui-même vous raconte l’histoire de la médicine et vous offre un apercu de ses plus récentes découvertes à travers des présentations médiatiques interactives et des expositions temporaires.

Au premier étage, vous pourrez apprendre comment l’hôpital s’est agrandi, les problèmes qu’il a du résoudre pour y arriver et comment ses innovations ont ouvert la voie pour d’autres hôpitaux dans le pays.

Au 2ième étage, vous trouverez un jardin avec des vues sur Beacon Hill.

C: Votre arrêt suivant sera l’ancienne synagogue Vilna où vous en saurez plus sur l’immigration juive des années 1880 à 1924.

Le bâtiment de forme baroque classique a besoin de réparations mais c’est une structure intéressante. Les panneaux explicatifs que vous trouverez à l’intérieur, de même que le guide qui se fera un plaisir de vous accompagner, vous diront ce que cela signifiait d’être un immigrant à cette époque.

Pour y aller à partir du musée de la médicine, prenez à nouveau Cambridge Street, traversez-la pour monter Grove Street, tournez ensuite à gauche sur Phillips Street.

La synagogue (le Shul) est au numéro 18 et il vous faudra sonner pour que quelqu’un vienne vous ouvrir. C’est en principe ouvert les mercredis, jeudis et vendredis de 11 à 17 heures et le dimanche de 13 à 17 heures mais vérifiez avant.

D: Une fois votre visite terminée, sortez sur la droite, tournez encore deux fois à droite. Trouvez alors l’allée Rollins avec au bout la maison de Scarlett O’Hara, un aperçu du sud en plein centre de Boston! C’est en réalité un mural mais l’illusion est excellente. 

Il vous faudra cependant regarder à distance car c’est une allée privée.

E: Ensuite, revenez sur vos pas dans Revere Street jusqu’a ce que vous atteignez Irving Street. Prenez-la à gauche jusque Cambridge Street.

Traversez Cambridge Street pour aller au numéro 141, un peu sur votre droite, pour trouver la maison Otis, une vraie maison cette fois-ci. Vous apprendrez là comment vivaient les élites au 18ième siècle.

La maison, construite par Charles Bulfinch dans son style Fédéral bien reconnaissable, se situe près de l’église Old West. Elle se visite les vendredis, samedis ou dimanches après-midi.

F: Une fois de retour sur Cambridge Street, continuez votre promenade vers l’est et le centre ville jusqu’a ce que vous atteigniez Bowdoin Street.

Prenez-la à droite et vous verrez Ashburton Plaza sur votre gauche. Ce n’est pas un arrêt obligatoire, juste une place agréable avec des fontaines, de l’art public et des endroits où s’assoir en face des batiments de l’université Suffolk. Un endroit tranquille aux limites de Beacon Hill.

G: Si vous continuez à suivre Bowdoin Street, vous atteindrez alors Beacon Street. Tournez à gauche quand vous y êtes et cherchez le Boston Athenaeum sur votre droite, une bibliothèque privée fondée il y a plus de 200 ans.

Son rez-de-chaussée et une gallerie sont ouvertes au public 7 jours sur 7 mais c’est en fait un bâtiment de 12 étages avec des milliers de livres rares réservés à ses adhérents. C’est aussi une bibliothèque source d’inspiration pour les bibliothèques et musées de tout le pays.

C’est aussi un endroit spécial avec une atmosphère studieuse, des chefs d’oeuvres aux murs et une vue unique sur le cimetière de Old Granary.

H: Ensuite, vous arriverez au Capitole, le siège du gouvernement du Massachusetts.

Conçu encore une fois par Charles Bulfinch, il est lui aussi un très bon exemple d’architecture Fédérale. Achevé en 1789, il a eu des ajouts réguliers depuis.

Pour le trouver, si vous ne voyez pas son dôme doré pour vous guider, tournez à gauche en sortant de l’Athenaeum et marchez quelques centaines de mètres. L’entrée des visiteurs sera sur votre droite.

Vous pouvez en programmer une visite à l’avance mais vous pouvez aussi errer au hasard dans le bâtiment. C’est un peu un labyrinthe avec des sols en marbre, des muraux, des plafonds décorés, des grands escaliers, des sculpures surprenantes et tous les bureaux et les visions étranges qui font partie d’un siège du gouvernement.

La librairie vaut un coup d’oeil de même que la chambre du Sénat ou du Parlement si elles sont en session. Vous pouvez accéder à leur étage supérieur si vous êtes discrets. Enfin, n’oubliez pas d’aller voir le Hall des Drapeaux.

I: Pour atteindre votre arrêt suivant, le joli square privé Louisburg, suivez Beacon Street le long du parc de Boston jusqu’à ce que vous atteigniez Joy Street sur votre droite. Prenez-la, puis Pinckney Street sur votre gauche.

Il y a d’autres chemins pour arriver au square mais l’idée est de visiter une fois encore les rues de Beacon Hill et d’apprécier leur charme.

Le square, fermé au public, est entouré de maisons de style Renouveau Grec qui sont parmi les plus chères des USA. Il est parfois fréquenté par des artistes-peintres que vous verrez alors au travail.

Ensuite, prenez Willow Street vers le Boston Common et cherchez ce qui est sans doute la rue la plus pittoresque de Boston, étroite et pavée, Acorn Street.

Si vous ne la prenez pas en photo, c’est que vous n’avez pas d’appareil ou que vous n’aimez pas les photos! Dans tous les cas, prenez-la jusque West Cedar Street, tournez à gauche jusque Chestnut Street que vous prendrez à droite pour atteindre  Charles Street, la dernière partie de cet itinéraire.

J: Charles Street est connue pour ses boutiques de mode et ses antiquaires. C’est donc le moment de les explorer, à moins que vous ne vouliez vous arrêter dans un des ses cafés. Dans tous les cas, vous finirez votre exploration de Beacon Hill en style!

Une fois arrivé.e.s à la station de métro Charles/MGH, vous êtes à la fin de cette promenade.

Si vous voulez marcher plus, vous pouvez maintenant prendre Promenade à Boston numéro 11, Beacon Hill et les parcs alentours. Cela vous permettra de profiter des berges de la rivière Charles.

Pour en savoir plus sur Beacon Hill au cours des ages, voyez Beacon Hill, Massachusetts (images of America), un livre en anglais avec cependant beaucoup de photos.

Mais avant de partir, n’oubliez pas votre guide et voyez comment le remercier en bas de page. Bonne fin de journée!


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *